Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 décembre 2014 5 19 /12 /décembre /2014 19:29

Le Syndicat SUD Autoroutes SANEF appelle les salariés à montrer leur désaccord face à la politique sociale menée par SANEF.

 

Mercredi 24 décembre 2014 à 05h00 au jeudi 25 décembre 2014 à 05h00 ;

Mercredi 31 décembre 2014 à 05h00 au jeudi 01 janvier 2015 à 05h00 ;

Ces 2 jours de grève démarreront dés le début du poste de travail pour les salariés postés et dés le début de la journée de travail  pour les salariés non-postés et se terminera aux horaires susmentionnés. Pour les salariés postés 07h/15h – 15h/23h – 23h/07h la grève se terminera le jeudi 25 décembre 2014 à 07h00 et jeudi 01 janvier 2015 à 07h00 ;

 

Cette grève concerne l’ensemble des personnels postés - non postés - jour.

 

Les revendications de cette grève sont les suivantes :

 

§  Arrêt total des suppressions d’emploi et des postes de travail. 

§  Embauches en viabilité afin que la sécurité des usagers soit assurée.

§  Organisation du travail permettant d’assurer la sécurité des salariés

§  Organisation du travail permettant d’assurer la sécurité des usagers.

§  Respect du temps de repos quotidien et du temps de repos hebdomadaire.

§  Maintien et développement des compétences des salariés et notamment en viabilité.

§  Sécurité des salariés suite aux agressions et incivilités des usagers.

§  Suppression de la mise en place d’une trame de prise de congés payés sur  4 cycles.

§  Arrêt de la pression hiérarchique - harcèlement moral - dégradation des conditions de travail.

§  Arrêt des suppressions des acquis sociaux.

§  Compensation suite à la suppression du TIS retraité et TIS conjoint

§  Compte Epargne Temps

§  Salaires / reconnaissance de l’ancienneté

  • Dialogue social, respect des IRP, de leur mission et application.

 

 

SUD invite l’ensemble des organisations syndicales à rejoindre ce mouvement.

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2014 4 04 /12 /décembre /2014 19:14

photo.jpg

PARIS, 2 décembre 2014 (AFP) - La RATP a été condamnée mardi à 10.000 euros d'amende pour délit d'entrave, pour avoir refusé de réunir le Comité d'hygiène, de sécurité et des conditions de travail à la suite d'agressions dont ont été victimes des chauffeurs de bus.

Poursuivie devant le tribunal correctionnel de Paris par quatre syndicats, la régie des transports parisiens a été déclarée coupable car elle n'avait pas fait de réunion extraordinaire du CHSCT après neuf agressions en région parisienne ou dans la capitale en 2012 et 2013, où des chauffeurs de bus ont été victimes de menaces avec armes (marteau,
tournevis, poing américain...).

La loi prévoit que le CHSCT doit être réuni lorsque survient un accident ayant entraîné ou ayant pu entraîner des conséquences graves.

La RATP a également été condamnée car elle n'avait pas transmis un rapport d'expertise que demandaient les syndicats après un accident concernant un bus hybride.

Le président du CHSCT bus, Gilbert Pennanec'h, a quant à lui été condamné à une amende de 2.000 euros avec sursis.

L'entreprise et le président du CHSCT devront en outre verser ensemble 1.500 euros de dommages et intérêts à chacun des quatre syndicats parties civiles (CFDT, SUD, Unsa, CGT).

Leur avocat, Etienne Colin, estime que "la situation doit maintenant changer à la RATP, on ne peut pas mettre sous le tapis la recrudescence d'actes très graves contre le personnel".

 

1341216394ratp-sfr1341216394-mamini.jpg

 

Partager cet article
Repost0
25 novembre 2014 2 25 /11 /novembre /2014 07:44

Les péages sont chers et leurs prix augmentent chaque année. Les sociétés d’autoroutes affichent des bénéfices record. L’État est-il victime ou complice ? L’entretien de ces axes est-il à la hauteur de leurs coûts ?

lire la suite link

 

autor

 

Partager cet article
Repost0
20 novembre 2014 4 20 /11 /novembre /2014 07:18

 

Droite et gauche confondues dénoncent les profits réalisés par les sociétés d’autoroute

 

Lire la suite  link

 

940732-1116260 (1)

 

 

Partager cet article
Repost0
13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 06:28

Le gouvernement n'en démord pas. Il veut diminuer le prix des péages sur autoroutes. «Nous ferons baisser les tarifs là où c'est possible», a rappelé dimanche Emmanuel Macron, le ministre de l'Économie. Comment ?

lire la suite  link

 

PHO9a387172-69bd-11e4-9348-f2be24910ac0-805x453.jpg

Partager cet article
Repost0
11 novembre 2014 2 11 /11 /novembre /2014 05:52

L’ensemble des élu(e)s aurait dû être présent ce lundi 10 novembre 2014 à Issy-les-Moulineaux pour accueillir notre nouveau Directeur Général et dénoncer la politique sociale menée par l’entreprise et la perte des acquis des salariés ;

 

2014-issy-2.jpg

 

SEULS, les élus SUD y étaient

Partager cet article
Repost0
6 novembre 2014 4 06 /11 /novembre /2014 19:37

Le Sénat a supprimé dans la nuit de mardi à mercredi le compte pénibilité, l'une des mesures phare de la réforme des retraites, dont le Medef réclame la disparition, le jugeant "inapplicable" et "anxiogène" pour les entrepreneurs...

Lire la suite link

 

Partager cet article
Repost0
5 novembre 2014 3 05 /11 /novembre /2014 07:23

La Communauté urbaine du Grand Lyon a confié au groupement Fayat-Sanef le contrat de partenariat des 10 km du Boulevard périphérique nord de Lyon et ce, pour une durée de 20 ans.

lire la suite ... link

 

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 13:54

Son départ (ainsi que le départ annoncé de son « bras droit) ne fera sûrement pas pleurer le syndicat SUD.

Peut-être certains actionnaires seront tristes de le voir partir car il aura passé tout son temps à leur assurer des dividendes plantureux.

Mais à quel prix ?

Des licenciements, des suppressions de poste de travail, un climat social désastreux ….

Voyait-il cela  derrière les colonnes de chiffres des profits, en tout cas il les assumait.

Soyons certains qu’il ne part pas sans rien, et que son « golden parachute » est bien gonflé.

 

bon vent.... Sarkozy_degage.jpg

Partager cet article
Repost0
25 octobre 2014 6 25 /10 /octobre /2014 07:38
Triple jackpot

l’Etat a versé 407 millions d'euros aux sept sociétés d’autoroutes pour financer la mise en place du télépéage. Un dispositif qui génère pourtant de juteux profits aux sociétés concernées. (lire la suite : link

 

 

ARGENT.jpg

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : le blog sudsanef
  • : AVERTISSEMENT : La lecture de ce BLOG peut entraîner un rejet des syndicats CFTC CFDT FO CGT UNSA CGC
  • Contact

Recherche

Archives

Articles Récents