Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 13:24

les-hommes-sont-laches.jpg

 

 

 

 

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 09:22

 

Des cabines en plus, toutes télépéage et CB

 

cadre-cerceuil-copie-1.jpg

 

http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Arras/actualite/Secteur_Arras/2012/02/04/article_des-cabines-en-plus-toutes-telepeage-et.shtml

 

En matière d'emploi, nous respectons les accords d'entreprise nous disent les dirigeants.

Partager cet article
Repost0
5 février 2012 7 05 /02 /février /2012 08:19

rayonnement.jpg

 

Une heure et demi d'entretien pour nous confirmer ce que l'on savait déjà :

Société d’

Actionnaires

Niquant les

Emplois

Français

 

Partager cet article
Repost0
1 février 2012 3 01 /02 /février /2012 07:09

boomer.jpg

 

Certains chassent LE LIEVRE

pendant que d'autres chassent LE LAPIN

 

http://www.lunion.presse.fr/article/aisne/ils-chassent-sur-lautoroute

Partager cet article
Repost0
30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 12:20

 ARGENT2.jpg

5 milliards de profits en cinq ans
Depuis leur privatisation, en 2006, les trois sociétés d’autoroutes ASF, APRR et Sanef ont engrangé plus de cinq milliards d’euros de profits. Sans compter les bénéfices 2011, qui seront connus dans quelques semaines.

 

 

 

Partager cet article
Repost0
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 07:15

ARGENT-copie-1.jpg

 

Au 1er février 2012, les tarifs de péage du réseau sanef augmenteront de 2,31%.......

 

http://www.lunion.presse.fr/actu/sanef-ca-va-vous-couter-plus-cher-au-peage

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2012 5 20 /01 /janvier /2012 07:07

 

SUD et les 7 syndicats de la branche autoroute, signent un courrier contre le projet de filiale voulu par SANEF (Emetteur Groupe Sanef)

Ministère de l'Écologie,

du Développement durable,

des Transports et du Logement
                                                                                                                Hôtel de Roquelaure
                                                                                                                246, boulevard Saint-Germain
                                                                                                                75007 PARIS


Madame Nathalie Kosciusko-Morizet
Ministre de l’Ecologie, du Développement durable,
des Transports et du Logement


Paris, le vendredi 13 janvier 2012


Objet : Transgression des engagements de l’Etat et des règles légales par la Société des Autoroutes et du Nord et de l’Est de la France « SANEF ».

Madame la Ministre,


En tant qu’organisations syndicales responsables et soucieuses de l'intérêt général des salariés, nous nous devons de porter à votre connaissance les grands dysfonctionnements qui affectent depuis plusieurs mois, le dialogue social au sein du groupe Sanef, concessionnaire des Autoroutes du Nord et de l'Est de la France.

Le dernier exemple en date est éloquent et inquiétant pour les salariés de ce groupe. Il concerne les conditions de création de la société Emetteur Groupe – Sanef émettrice de badges Télépéage Véhicule Léger (TVL).


Début décembre, les représentants du personnel des quatre sociétés concernées par ce projet (Sanef, SAPN, Eurotoll et SE 14) ont été informés du projet de création de cette société émettrice. Puis entre le 20 décembre 2011 et le 27 décembre 2011, c'est à dire en pleine période de" trêve des confiseurs", ils ont été formellement consultés, sur la
base d'un document fort succinct (cf. annexe numéro 1 ci jointe). Ce document ne traite pratiquement pas des aspects sociaux du transfert de la centaine de personnes des sociétés existantes vers la nouvelle filiale.


C'est la raison essentielle pour laquelle les élus n’ont pas pu se prononcer sur la création de la future société émettrice.

 

De plus, si la réglementation européenne impose désormais une comptabilité séparée (depuis le Décret n° 2011-813 du 5 juillet 2011 relatif aux conditions d'enregistrement en France des sociétés prestataires du service européen de
télépéage), elle n'emporte aucunement l'obligation de créer une société distincte.

 

Enfin, à la question "pourquoi faut-il créer une nouvelle société dès le 1er janvier 2012", la seule réponse qu'ont obtenue les représentants du personnel a été : " c'est pour des raisons d'optimisation fiscale".


Plus grave : après coup, les élus ont découvert que les statuts de la société émettrice avaient été déposés dès le 12 décembre 2011, alors que la phase de consultations proprement dite n'était pas encore engagée et que les différents comités d'entreprise concernés n'avaient pas encore été à même de se prononcer. Il s'agit là d'une entrave
caractérisée au fonctionnement de ces comités d'entreprises, « délit passable par la méconnaissance des dispositions des articles L. 2324-3 à L. 2324-5 et L. 2324-8, est puni d'un emprisonnement d'un an et d'une amende de 3 750 euros. »


Que cache cette précipitation ? Pour nous, les choses sont claires : le groupe Sanef veut ainsi s’exonérer des engagements pris par le gouvernement le 18 novembre 2005 lors de la privatisation des sociétés concessionnaires d'autoroutes (cf. annexe 2 ci-jointe) et contourner l'obligation de ne pas dénoncer les accords existants à cette date.


Nous constatons, comme cela est indiqué, que les salariés de la nouvelle filiale relèveront de la convention collective SYNTEC, convention "attrape tout" qui couvre aussi bien les SSII que les instituts de sondage (!) alors que les salariés de la SANEF, de la SAPN et de la SE 14 bénéficient actuellement d'un corps de dispositions conventionnelles cohérent et adapté au métiers et aux contraintes (travail posté de nuit, astreintes…) du secteur autoroutier. Ces quatre sociétés sont rattachées à la Convention Collective Nationale de Branche du secteur des Autoroutes à péage et Ouvrages routiers, de juin 2006.

 

Ce corps de dispositions conventionnelles, qui est loin d'être exorbitant du droit commun, se décline ainsi :
- La convention collective nationale de branche des autoroutes et d'ouvrages routiers du 27 juin 2006, texte signé par les huit organisations syndicales représentatives au niveau de la branche (CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT; CNSF, FO, SUD, UNSA) et étendu par arrêté ministériel du 2 mai 2008.


- La convention collective inter-entreprise du 1er juillet 1979 qui a fait l’objet d'un toilettage technique (Avenant 14) signé le 16 juin 2006 et qui, à cette occasion a été à nouveau signée par les huit organisations syndicales précitées,
- des accords collectifs propres aux entreprises du groupe Sanef.


Les intentions de la direction générale du groupe Sanef nous paraissent évidentes :
- elle espère qu’un certain nombre de salariés refuseront leur transfert ce qui, permettra d'alléger la masse salariale,
- quant aux autres, ils intégreront une société "low-cost", qui sera uniquement tenue d'appliquer la convention collective SYNTEC, laquelle apporte très peu d'améliorations par rapport au Code du Travail.


De manière plus générale, et alors que le groupe Sanef est très profitable, la situation de l'emploi est très préoccupante pour au moins deux raisons :
- Les deux principales filiales du groupe (Sanef et SAPN) ne sont pas couvertes par un accord de GPEC (Gestion prévisionnelle des emplois et compétences), alors que la loi l'impose et que depuis plusieurs mois, les organisations syndicales demandent l'ouverture de négociations, sans obtenir de réponse de la direction générale;


- Le groupe Sanef a sommairement fait état, en septembre dernier, d'un projet plus global de réorganisation. Un nombre important de directeurs et de cadres sont associés à l'élaboration de ce projet, alors que les représentants du personnel et les délégués syndicaux en sont systématiquement écartés.


En votre qualité de représentante de l'Etat concédant et compte tenu des engagements pris par le gouvernement lors de la privatisation du secteur autoroutier le 18 novembre 2005, nous sollicitons par la présente votre intermédiation afin que le groupe SANEF reconsidère son projet de création d'une filiale émettrice de badges Télépéage Véhicule
Léger (TVL) et, de manière générale, se mette en conformité avec des dispositions essentielles du code du travail et respecte le rôle dévolu aux représentants du personnel et aux organisations syndicales de salariés.


Dans cette attente et restant à la disposition de vos services pour tout complément d'information,


Nous vous remercions par avance de l’attention portée à notre démarche, et vous prions
de croire, Madame la Ministre, en l’expression de notre haute considération.

 

 

Partager cet article
Repost0
19 janvier 2012 4 19 /01 /janvier /2012 07:19

 INTERVUE : Alain Minc - L'EXPRESS

 

Vous-même venez d'être nommé président des autoroutes Sanef. Quelle sera votre rémunération?

120 000 euros annuels ......Mais c'est AM Conseil qui me fait vivre.

 

http://www.lexpress.fr/actualite/economie/alain-minc-l-euro-ne-peut-pas-mourir_1072755.html

 

01-Mediapart

 

Alain Minc, va percevoir la somme de 14,4 millions d'euros, pour moitié en œuvres d'art, pour l'autre en biens professionnels, au terme d'une opération de réduction du capital de sa société de conseil.

 

«Cette bonne santé financière a permis à AM Conseil de distribuer à Alain Minc un salaire estimé à 300.000 euros et un dividende de 1 million d'euros. Mais surtout, la société, qui ne consomme pas de capitaux, a fini par accumuler en l'espace de vingt ans environ 20 millions d'euros de fonds propres. C'est ce qui a conduit, selon les informations obtenues par WanSquare, Alain Minc à procéder à une réduction de capital. »

http://www.da-esterel.fr/article-minc-et-riboud-font-fortune-malgre-la-crise-89478306.html

 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 07:45

 0027-0705-1215-0832_SM.jpg  

une secrétaire CFofaTC qui confond expert comptable et expert technique.

Une secrétaire CFofaTC qui se trompe de date de réunion plénière

Une secrétaire CFofaTC qui plutôt que de s'activer pour contrer le patron, préfère prendre son temps et attendre le mois prochain.

Une secrétaire CFofaTC qui de manière dictatoriale impose son expert à l'ensemble des élus C.E

Une secrétaire CFofaTC qui lors de l'établissement des PV du C.E dévoile de plus en plus son inclination pour la direction.

SUD reste de plus en plus vigilant et se questionne quand à la réelle volonté de CFofaTC à empêcher et à s'opposer à la création d'une filiale  Emetteur Groupe.

 

Partager cet article
Repost0
14 janvier 2012 6 14 /01 /janvier /2012 07:33

Contournement de Strasbourg: Vinci choisi comme concessionnaire http://www.lalsace.fr/actualite/2012/01/13/contournement-de-strasbourg-vinci-choisi-comme-concessionnaire

 

Brèves

 

BOURSES/Marchés européens

De son côté, Abertis, qui détient notamment les autoroutes françaises Sanef, a pris 1,05% à 13 euros, après avoir annoncé la vente de 16% du capital d'Eutelsat avec une plus-value nette de 396 millions d'euros. 

 

http://www.romandie.com/news/n/BOURSESMarches_europeens_pertes_limitees_malgre_menace_sur_notes_souveraines130120121901.asp

 RICHESSE.jpg 

  

 

 

Partager cet article
Repost0

Présentation

  • : le blog sudsanef
  • : AVERTISSEMENT : La lecture de ce BLOG peut entraîner un rejet des syndicats CFTC CFDT FO CGT UNSA CGC
  • Contact

Recherche

Archives

Articles Récents